Lac Mékinac, 4 terrains
À 15 minutes du village de St-Joseph-de-Mékinac et de ses commodités, épicerie, restaurants.. Situé directement sur le chemin du Lac Mékinac, terrains boisés en deuxième rangée. Les superficies varient entre 67790 pi2 et 94550 pi2. Passé le pont amenant au Chemin Lac Mékinac. Accès au lac Mékinac.
CARACTÉRISTIQUES
Type de terrain Forestier
Zonage Construction permise (blanc)
Prix à partir de 37 500 $
Contact
INFORMATION ADDITIONNELLE
Coordonnées 47° 03′ 43″ Nord 72° 40′ 39″ Ouest
Superficie 23 km2
Longueur 18 km
Largeur 2 km
Profondeur moyenne 146 m
Altitude 165 m, certaines montagnes avoisinantes se situent à plus de 320 mètres d'altitude! Majestueux!!!
Le lac Mékinac est un grand lac d’eau douce qui s'étend sur 23 km² dans les cantons de Carignan (partie du nord), de Hackett (partie du centre) et de Mékinac (partie sud). Sa longueur est de 18 km sur 2 km en largeur. Ce lac se déverse dans la rivière Mékinac, qui est un tributaire de la rivière Saint-Maurice. Un barrage de retenue situé à l'embouchure du lac Mékinac a été reconstruit en 2011 et 2012.

Le lac Mékinac comporte plusieurs impressionnants cap rocheux qui surplombent le lac. Encaissé entre ses hautes montagnes, seule une portion des rives du lac Mékinac est occupée par des chalets.

Le lac Mékinac est situé surtout dans la municipalité Trois-Rives, dans la MRC de Mékinac, dans la région administrative de la Mauricie.

Le toponyme Mékinac signifie tortue en langue amérindienne. Ce toponyme réfère à une montagne en forme de tortue située sur la presqu'île qui s'avance dans la baie Grosleau (désignée populairement "Bras Grosleau"). Cette presqu'île et la baie qui est derrière, sur la rive Est du lac, ont servi de halte pour les navigateurs, dans la préhistoire amérindienne. Ce lieu-dit constituait un refuge pour les navigateurs lorsque le vent soufflait fort.

Le toponyme "Lac Mékinac" a été officiellement inscrit le 5 décembre 1968 à la "Banque des noms de lieux" de la Commission de toponymie du Québec2.

Le patronyme « Mékinac » est utilisé en 1808 dans le nom de Pierre-Olivier Launière dit Mékinac, originaire de Sainte-Geneviève-de-Batiscan. La désignation « Lac Mékinac » apparait en 1863 sous la forme « Mékina » dans un ouvrage de Stanislas Drapeau. La désignation "rivière Mékinac" est mentionnée dans un rapport de 1870 de l'arpenteur Hilarion Lefebvre. La désignation "lac Mékinac" est signalée sur le plan officiel du canton de Mékinac de 1899. Finalement le Dictionnaire des rivières et lacs de la province de Québec, publié en 1914, en fait mention.

Trajet pour accéder au lac

Par la route, l'embouchure du lac est situé à environ 99 km au nord du centre-ville de Trois-Rivières ou à 52 km du centre-ville de Grand-Mère. En partant de Grand-Mère, le trajet consiste à emprunter la route 155 (nord), en suivant la rive Est de la rivière Saint-Maurice. Juste avant le pont de la rivière Mékinac, soit 4,7 km après le village de Saint-Roch-de-Mékinac, il faut tourner sur le chemin Saint-Joseph en direction de Saint-Joseph-de-Mékinac (municipalité de Trois-Rives). Après ce village, il faut tourner à gauche pour prendre le chemin du lac Mékinac. La distance entre le pont Mékinac (Saint-Roch-de-Mékinac) et le barrage du Lac Mékinac (Trois-Rives) est de 18,4 km (mesuré par la route)3.

SOURCE : Wikipedia

Lot 6805-86-7193
Lac Mékinac